Comment négocier un bon taux immobilier ?


Un achat immobilier est ponctué de plusieurs étapes ayant toutes leur importance.

Depuis le choix de l'établissement qui vous accordera un crédit, en passant par la durée de ce dernier, jusqu'au montant de vos mensualités, tout va compter pour que vous ne subissiez pas cet achat.

taux immobilier

Comment s'assurer de négocier l'obtention d'un crédit au meilleur taux ?

Faites le point

Il est important de connaître sa capacité d'emprunt. Cette dernière tient compte de vos revenus et de vos avoirs, pour définir quelle somme peut vous être prêtée et sur quelle période. À cette étape, il est important d'envisager différentes options : 

  • Faire varier la durée de l'emprunt.
  • Envisager d'emprunter un peu moins que votre capacité maximale.
  • Se renseigner sur la possibilité de prétendre à un dispositif spécial (PTZ, Loi Pinel, etc.).

Dès lors, vous êtes mieux renseigné sur vos possibilités. C'est alors qu'il faut faire jouer la concurrence. N'hésitez pas à solliciter différents organismes potentiellement prêteurs. N'hésitez pas à faire valoir les offres qui vous ont été soumises, à chaque fois que vous rencontrez un nouvel interlocuteur.

Emprunter à taux fixe ou à taux variable ?

Là encore, deux options s'offrent à vous. Dans le cas d'un emprunt à taux fixe, pas de surprise, le taux négocié au départ reste inchangé.

Dans le cas d'un taux variable, sachez que ce choix peut être à double tranchant. Force est de constater que les taux actuels sont au plus bas. Parier sur taux variable peut s'avérer dangereux en cas de hausse du marché. Vous pourriez vous retrouver pris à la gorge. Ceci dit, si le marché venait à baisser, vous y seriez gagnant.

Quelle que soit l'option que vous retiendrez, n'oubliez pas qu'un crédit conditionne une bonne partie de vos finances. Tâchez de choisir le taux et le crédit le plus adapté à votre situation.

Pour tout savoir sur les taux immobilier, suivez le guide.

fr ch lu ca